• 1ère étape du concours déjanté

    Fin janvier, je m'étais inscrite chez Mlle Bulle pour participer à son concours à étapes. Aujourd'hui, c'est la date à laquelle il faut rendre sa copie sur le premier thème qui est celui de l'enfance :

    Voici ma copie :

    L'enfance. Mon Enfance ? Non ! Pas grand chose d'intéressant à en dire car enfance banale, dans un milieu modeste et peu stimulant, sans beaucoup d'amour ni tendresse. C'était le lot de beaucoup d'enfants de ma génération dans ma région où la vie était rude et les gens pas habitués à exprimer leurs sentiments..

    Peu de souvenirs sur lesquels m'attarder et peu de photos auxquelles me raccrocher puisqu'il n'existe aucune photo de moi bébé et à peine quelques-unes de moi enfant. C'était avant l'avènement du numérique.

    Celle-ci peut-être, prise devant la maison de mes grands-parents à Denain. Cette maison n'existe plus, signe sans doute que le passé est définitivement terminé...

    Moi 2 ans

    Est-ce ça qui dès mes débuts dans ce  monde m'a obligée à ne jamais m'apesantir sur le passé et à aller de l'avant ? Sans doute. En tout cas, c'est ce que j'aime à penser.

    *****

    L'enfance de mes enfants ? Ah là, j'ai plus de choses à dire !

    Morceaux choisis :

     J'ai des souvenirs de ma fille aînée, Audrey, qui voulait que je lui fasse des coiffures de grande et qui adorait se maquiller. Elle avait reçu par sa marraine une boite de maquillage pour enfant et voilà ce que ça donnait :

    Audrey 4 ans    Audrey 4 ans  

    Admirez au passage le "superbe" pull que je lui avait tricoté de mes petites mimines de débutante. Les couleurs étaient celles en vogue à l'époque... heureusement que les modes changent ! 

     

     J'ai des souvenirs de ma seconde fille qui était très espiègle. Chez elle la coquetterie n'est venu que plus tard,  bien plus tard. Et encore, pas tous les jours ! Son truc à elle, c'était de faire des bêtises, par maladresse et par espiéglerie. J'ai aussi adoré ses mots d'enfants comme "choisir le bon hasard, un épouvantail pour faire de l'air, etc..." un véritable florilège !

    Céline espiègle  Céline espiègle

     

     J'ai des souvenirs de mon premier fils, Kévin qui n'a fait qu'un cours passage parmi nous. Je garde de lui l'image d'un bébé robuste (plus de 4kg à la naissance), très grand (54 cm) et en parfaite santé. Il était très éveillé et avait le regard très doux. Je ne mets pas de photos de lui car j'en ai très peu et je ne les partage qu'avec mes enfants. Idem pour les petites anecdotes qui le concernent.

     

     J'ai des souvenirs de mon second fils Cédric qui en arrivant dans ce monde y a tout de suite posé un regard très curieux et très sérieux. Point de sourires de ce petit ange avant l'âge de 11 mois ! C'était un petit garçon qui sous des airs taquins cachait une profonde angoisse. Je me souviens de cauchemars qui revenaient le hanter chaque nuit vers l'âge de 5 ans. Un jour que je réussissais à le réveiller doucement de l'un d'eux, il m'a dit "ça va vite, ça va trop vite, ça tourne trop vite". Très terre à terre, je croyais qu'il avait la tête qui tournait et qu'il avait envie de vomir. Mais en fait, il m'a expliqué que le temps passait trop vite et que bientôt j'allais être vieille et mourrir. C'était ce qui l'angoissait depuis toutes ces nuits... je l'ai rassuré comme j'ai pu et le cauchemar n'est jamais revenu... 

    Céline espiègle  Cédric


    L'enfance de mes enfants a été profondément marquée par l'absence de ce petit frère parti trop tôt. Mes enfants ont appris très tôt que nous n'étions que de passage ici bas et ce sentiment a provoqué des réactions différentes pour chacun d'eux :

    • Audrey a mis les bouchées doubles pour ne pas perdre une seule minute et ne regarde en arrière que pour mesurer le chemin parcouru.
    • Céline a au contraire pris le temps de vivre  à son propre rythme sans se laisser bousculer par la vie ni les évènements. Elle continue à voir l'avenir comme quelque chose d'assez lointain.
    • Cédric avance pour l'instant d'un pas léger, sans se préoccuper beaucoup de son avenir. Il a décidé de ne pas se prendre la tête avec les choses du quotidien et il remet sans cesse au lendemain ce qu'il pourrait faire aujourd'hui. En revanche, même s'il en parle peu, je sais qu'il continue à s'angoisser pour des choses sur lesquelles il n'a aucun contrôle.

    Et moi ? Je regarde droit devant sans trop m'apitoyer sur mes cicatrices. Je suis de celles qui gardent à l'esprit que lorsqu'un os casse il est ensuite plus solide qu'avant à l'endroit de la cassure. Tout se qui ne me tue pas me rend plus forte, telle est ma devise.

     

     

     

     

    « Résultat d'une initiative qui a du coeurURGENCE JAPON »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Mars 2011 à 18:38

    waouhh très joli pullet très joli maquillage!!!

    tes enfants ont tous les memes yeux, ils se ressemblent

     

    2
    Mariedk Profil de Mariedk
    Lundi 14 Mars 2011 à 00:37

    Merci. Ils se ressemblent énormément tous les trois et ont effectivement les mêmes yeux, les mêmes que les miens. 

    3
    Lundi 14 Mars 2011 à 14:28
    beige & blanc

    un bien joli billet sur l'enfance.


    nat

    4
    Lundi 14 Mars 2011 à 19:32

    C'est une bonne devise. Il faut toujours essayer d'aller de l'avant dans la vie, mais c'est parfois plus facile à dire qu'à faire, lorsque le chagrin nous tombe comme ça dessus sans prévenir...


    En tout cas, tes enfants sont adorables sur ces photos.


    Plein de gros bisous

    5
    Mardi 15 Mars 2011 à 21:56
    temabeurre

    un post direct et sincère qui m'a beaucoup émue

    6
    Mercredi 16 Mars 2011 à 18:16

    Ils sont beaux tes enfants!

    Tu as le don pour faire des posts très émouvants... Je suis très émue derrière mon écran. Tu as un don pour l'écriture, tu sais...

    Bonne chance pour le jeu concours.

    Comment va Fabla? ;)

    7
    Jeudi 17 Mars 2011 à 10:34

    c'est magnifique tout que tu nous racontes, tres emouvant j'en av des frissons !!! tes ecrits sont superbe, j'attend deja la porchaine copie !!! Merci à toi de te dévoiler ainsi !!!! je t'embrasse bien fort !!!


    peggy


    ps : denain je connais , tout comme somain ( ou j'y ai vecu toute mon enfance et debut d'adolescence ), guesnain, fenain .... c'est qu'il y en a des nain dans ch'nord !!!

    8
    Mariedk Profil de Mariedk
    Lundi 21 Mars 2011 à 13:38

    Merci les filles pour vos commentaires qui me touchent beaucoup. Mais je n'y suis pas pour grand chose car ma tête ne sait pas écrire, c'est toujours mon coeur qui lui dicte.

    Gros bisous à vous

    9
    Lundi 21 Mars 2011 à 21:35

    J'aime tous tes souvenirs et les "portraits" rempli d'amour mais aussi de vérité que tu fais de tes enfants.


    Gros bisous

    10
    Lundi 21 Mars 2011 à 22:15

    Bon, ben j'étais sûre d'avoir laissé un commentaire et puis non.

    Super émouvant tous ces souvenirs. J'ai eu le même genre de pull...et c'est vrai que les couleurs font un peu mal aux yeux maintenant!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :